Feuille de route : Le Cambodge en 2 semaines

2 semaines au Cambodge c’est court mais vous pouvez optimiser votre temps grâce aux vols intérieurs. Voici notre parcours :

  • Arrivée mouvementée à Phnom Penh

Oui très mouvementée… Après 33 heures de voyage et une escale à Pékin (merci la grève Air France) nous sommes enfin arrivés dans la capitale Cambodgienne ! Nous passons une journée à se “balader” dans les rues de la capitale, oui “balader” entre guillemets car les piétons n’existent pas à phnom penh. Les trottoirs ne sont pas fait pour marcher mais pour garer des tuk tuk ou agrandir un magasin ou avoir une grande terrasse. Après à peine 5 min de marche vous êtes accosté par un tuk tuk soucieux, surpris ou curieux de vous voir à pied…
Sachant que nous reviendrons à phnom penh nous n’avons pas insisté plus longtemps !

  • A la découverte de la ferme aux éléphants

Rendez-vous après 6 heures de mini bus, dans le Mondulkiri. Une forêt sauvage et presque préservée de l’homme. Nous sommes en route pour 1 journée de trek en compagnie des éléphants recueillis et soignés par l’association The Mondulkiri Project.

Pour rappel ou info :  Il ne faut JAMAIS monter sur un éléphant ! Les éléphants sont torturés dès leur plus jeune âge pour se soumettre à l’homme et accepter quelqu’un sur leur dos. En tant que touriste vous avez la responsabilité de faire arrêter ces pratiques. Si il n’y a pas de demande il n’y aura pas d’offre.

Nous sommes donc partis faire ce trek pour en savoir plus sur ces animaux et aussi contribuer modestement à leur bien-être présent et futur. C’est une expérience vraiment enrichissante nous vous la conseillons vivement !

  • Un passage obligé aux temples d’Angkor

Qui dit Cambodge dit temple d’Angkor bien-sûr, même si les agoraphobes fuiront cette visite… Nous avons choisi l’option location d’un guide en tuk tuk, il vient vous chercher tôt le matin et vous conduit aux différents sites à visiter. Cette solution à l’avantage d’être personnalisée, dès que vous avez envie de rentrer dîtes-le simplement à votre guide !

Siem Reap est une ville interessante à faire, on sent que le tourisme amène un vent de modernité à cet endroit. Vous y trouverez beaucoup plus de galeries d’art par exemple que dans la capitale.

  • Direction le sud du Cambodge

Nous partons vers le sud (Sianoukville) en avion pour ensuite rejoindre les îles paradisiaques du cambodge !
Bon passons sur Sianoukville…qui fera l’objet d’un article plus tard !
Nous voilà parti en bateau pour rejoindre Koh Rong Samloem, une petite île encore épargnée par l’homme. C’est parti pour 3 jours de détente et de communion avec la nature dans un paysage paradisiaque.

  • Le poivre de Kampot ou le meilleur poivre du monde

Avant dernière étape avant de rentrer en France : la région de Kampot ! Nous avons trouvé un guide qui aide les jeunes à rester au Cambodge en créant leur entreprise de guide touristique (Butterfly tours). Il nous a fait découvrir en une journée cette belle région. Nous avons, grâce à lui, visité la seule poivrière bio de la région !

  • La triste récente histoire du Cambodge

La capitale n’est pas forcément belle mais est chargée d’histoire… La visite à faire pour comprendre cette histoire et connaître la vérité sur les khmer rouge et le massacre de la population, c’est la visite de la prison S21. Attention âme sensible s’abstenir, les images et les récits peuvent choquer. C’est une visite indispensable pour comprendre les traumatismes et la vie actuelle des cambodgiens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :