Feuille de route : Le Portugal en 3,5 semaines

Voici notre parcours en roadtrip au départ de Faro au sud du portugal ! Ce parcours n’est pas exhaustif mais il mélange plage, détente, visites historiques, balades dans la nature et découvertes de villes et village portugais. L’objectif était de découvrir le Portugal tout en nous reposant de l’année qui vient de s’écouler.

  • Etape 1 : L’Algarve (5 jours)

Après avoir atterri à Faro et déposé nos valises dans le magnifique et paisible écolodge de la Vale da Lama, nous sommes partis en quête des plus belles plages du sud!

Petit conseil : évitez, si vous le pouvez les plages trop faciles d’accès car elles sont envahies de monde et ne sont pas nécessairement les plus belles. Prévoyez de bonnes chaussures !

Nous avons fait la plage de João de Arens cachée en bas d’une falaise, proche du village d’Alvor. Elle est assez difficile d’accès mais le chemin n’est pas long pour descendre.

L’autre plage que nous conseillons se trouve proche de Sagres, c’est la plage de Rebolinhos. C’est une plage assez incroyable, sorte de digue de galets séparant une étendue d’eau douce de la mer, il vous faudra à peu près 10 min de marche pour l’atteindre (le point de départ est un complexe hôtelier moderne).

Ne manquez pas la visite de Tavira, Faro, Lagos et Sagres, nous sommes tombés amoureux de leur petites ruelles et de leur couleurs flamboyantes.

Nous avons également découvert la pointe sud est de l’Algarve. Vous pouvez visiter le Cabo de São Vicente et la Fortaleza de Sagres. Nous avons eu pas mal de brume au Cabo ce qui donne des photos intéressantes quoiqu’un peu mystérieuses 😀

DSCF5644

  • Etape 2 : Evora (4 jours)

Sur la route menant à Evora, faites une étape à Beja, c’est une petite ville très belle à visiter, le couvent est remarquable, il y a aussi un beau parc (Jardim Publico) où vous pouvez pique-niquer.

Evora est une très belle ville, et fait partie de nos coups de coeur au Portugal, déambulez dans ses rues escarpées, vous ne le regretterez pas. Nous y sommes restés 4 jours (nous aurions pu facilement y passer une semaine) et nous avons eu le temps de visiter Evoramonte, sorte de village typique perché sur une montagne qui est vraiment à faire, en voici un aperçu :

IMG_0526

  • Etape 3 : Monsaraz (1 jour)

Nous avons fait une rapide étape à Monsaraz qui est un petit village enfermé à l’intérieur des remparts de son château. La vue en haut du village est magnifique ! C’est la région la plus chaude en été car il y a peu de vent et on est loin de la mer, mais c’est aussi la région la moins touristique (bah oui on a rien sans rien ! ). En 2002, un gigantesque lac artificiel (Lago do Alqueva) a vu le jour, dans le but de développer l’agriculture et le tourisme dans cette région frontalière reculée. On reste partagé entre la beauté du paysage obtenu et les sacrifices que le lac a impliqué : modification de l’écosystème, expropriations, et déplacement d’un village entier (!).

  • Etape 4 : Lisbonne (5 jours)

La capitale du Portugal mérite qu’on s’y arrête plusieurs jours ! Nous avons été un peu stoppés dans notre élan de visite par la canicule (on a atteint 46 degrés la veille de l’arrivée), du coup nous n’avons pas eu le temps de faire toutes les visites que nous voulions ! Il y a tant à dire et lire sur cette ville aux identités multiples qu’elle mérite un guide à elle toute seule.

Notre conseil : visitez le MAAT, ce musée est à peine mentionné dans les guides car il est tout récent et c’est bien dommage car il est vraiment intéressant. Il y a une grande exposition sur l’avenir environnemental de notre planète, c’est très ludique et vraiment incontournable. En plus, vous aurez une vue imprenable sur le Ponte 25 de Abril :-). Sur le même site vous pourrez visiter l’ancienne centrale électrique à charbon de la ville, et vous pouvez poursuivre avec la visite du quartier de Belem.

Faites un tour à Sintra (accès en train), il faut s’accrocher pour grimper mais les palais valent le coup !

Lisbonne est une très jolie ville, mais clairement trop envahie de touristes (surtout français) en été. Hors saison, nous pensons que cette ville sera beaucoup plus agréable à visiter.

IMG_0638

  • Etape 5 : Ferreira do Zêzere / Tomar (2 jours)

Voici notre étape « pause nature et serénité ! ». Nous avons trouvé une maison en bord de lac et franchement nous aurions aimé y rester plus longtemps. Bien que s’agissant d’un lac de retenue, le chant des cigales, la végétation de pins et d’eucalyptus et le soleil vous plongent dans l’ambiance du midi, et avec une densité de population fortement réduite. C’est une belle région vallonnée à explorer si vous recherchez le calme. À 20 minutes de route, rendez-vous dans la jolie ville de Tomar pour flâner à l’ombre des saules en bord de rivière, avant de grimper au Couvent de l’ordre du Christ, ancienne forteresse des Templiers, faisant partie des monuments historiques les plus importants du Portugal.

IMG_0053

  • Etape 6 : Coimbra (2 jours)

Nos étapes raccourcissent en durée, mais les distances aussi, car nous nous sommes rapprochés de Porto. Coimbra nous apparaît comme une très belle ville escarpée au centre majoritairement piéton. Célèbre dans le pays pour son université qui enseigne la Médecine, les Lettres, et le Droit, elle beaucoup d’illustres portugais.es sont passé.es par ici. Il vous faudra de bonnes jambes si vous voulez arpenter les ruelles de la ville, qui vous offriront de jolies vues et de belles scènes pittoresques aux amateurs de street photo. Ne manquez pas la visite de l’université et de sa fabuleuse bibliothèque (à réserver en avance et sur place, pas de billetterie en ligne).

  • Etape 7 : Regua et la vallée du Douro (2 jours)

L’arrivée dans la vallée du Douro par le sud est spectaculaire : les montagnes se couvrent peu à peu de vignes en terrasse, jusqu’à ce que le paysage tout entier devienne une suite de vallons de vignes à perte de vue. On comprend rapidement pourquoi l’Unesco a classé la région. Nous avons dormi dans l’une des nombreuses quintas qui produisent du vin (appellations Douro et – bien sûr – Porto). Région très touristique et très belle, on peut y rester plus d’une semaine (dégustation fortement conseillée aux oenologues). Ne pas manquer le Sanctuaire de Notre Dame des Remèdes, à Lamego.

  • Etape 8 : Porto (2 jours)

Certainement notre destination favorite, Porto n’a pas cessé de nous surprendre. Une ville très dynamique, dont le centre est riche en activités culturelles. Nous avons notamment eu la chance de pouvoir visiter une expo dédiée à l’univers photographique de Frida Kahlo, au Centre Portugais de la Photographie. Le Douro sépare la ville en deux rives aux identités distinctes, tandis que l’océan borde la ville nouvelle pleine de surprises pour les amateurs d’architecture. Il est très dur pour nous de vous décrire Porto en un seul paragraphe et uniquement à partir de deux jours de visite. Nous savons déjà que nous y retournerons.

 

Nous avons sillonné le Portugal du Sud au Nord, en 23 jours. Cela peut sembler beaucoup, et nous avions même eu droit à quelques remarques étonnantes telles que « 3 semaines au Portugal c’est un peu long » ou « Lisbonne en 3 jours t’as tout fait ».  En réalité il est possible de rester bien plus d’un mois dans le pays tant il y a à voir et à faire. Nous rentrons chez nous avec un regard frais sur ce pays que nous connaissions finalement très peu. Nous avons été marqués par la gentillesse et la prévenance de ses habitants, et notamment leur bonne volonté pour converser en français ou en anglais. Nous avons été marqués aussi par l’actualité du pays qui doit faire face à des changements profonds : tourisme qui explose, débats sur l’uberisation (grande défiance vis à vis d’Airbnb), politique économique anti-austérité, arrivée massive d’investisseurs étrangers à Lisbonne… À l’arrivée, un pays magnifique à l’histoire riche et préservée que nous vous encourageons à visiter jusqu’en dehors des sentiers battus !


(notre parcours de Faro à Porto en août 2018)

Un commentaire sur “Feuille de route : Le Portugal en 3,5 semaines

Ajouter un commentaire

  1. Quel merveilleux retour et je suis entièrement d’accord avec toi, 3 semaines ce n’est pas assez pour visiter ce magnifique pays qui est celui de mes origines. Je le redécouvre à chaque fois que j’y retourne.

    Si par chance tu repasses par le Portugal, je te recommande de visiter la ville de Viana Do Castelo fin août lors de la grande fête. La ville est sublime et remplie d’histoires.
    Ma famille est originaire d’Alvaraes, un petit village à côté qui est aussi charmant à visiter lors des fêtes du mois d’août et lors de la fête des immigrés ou aussi au mois de mai à la fin du carême.

    Il y a aussi ma famille maternelle qui est plutôt du côté de Braga, Guimaraes. C’est également très charmant à visiter.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :