Feuille de route : découverte des Highlands en 3 jours

Mel Gibson scandant « They may take our lives … » (Braveheart), Jamie Fraser prêt à risquer sa vie pour sauver Claire de l’ennemi anglais (Outlander), James Bond et M en cavale dans une Aston Martin DB5 (Skyfall), le Poudlard Express (Harry Potter), ou encore le mémorable monologue d’Ewan McGregor sur la misère écossaise (Trainspotting)… L‘une ou l’autre de ces références vous parle ? Ces scènes de fiction ont pour point commun le décor unique des Highlands.

Que faire/que voir dans les Highlands ? Réponse : Énormément ! Il est probable qu’un circuit de 10 jours ne suffise pas pour explorer les endroits les plus célèbres du nord de l’Écosse. Donc, si votre train de vie est rapide, que votre temps est précieux, et qu’il ne vous reste plus beaucoup de jours de congés (ou d’argent), restez sur cette page, et on vous explique comment profiter au maximum des Highlands en 3 jours.

Destination pour un court séjour : Fort William et ses environs.
Comptez 2h30 à 3h de route depuis Glasgow ou Edimbourg. Pour vos déplacements dans la région nous vous conseillons de louer une voiture, même s’il est possible d’explorer la région en train. Idéalement située au pied du Ben Nevis, entre Glasgow et l’Ile de Skye, Fort William est un bon point de départ pour beaucoup d’activités. En termes d’hébergement, vous aurez le choix entre camping, B&B, hôtels, ou cottages à louer dans les villages environnants.

Voici la liste de tout ce que nous avons pu faire en 3 jours dans les environs :

  • Balades dans le cadre majestueux de la lande écossaise 
    Certainement la première raison d’entreprendre le voyage si l’on se réfère à l’introduction de cet article. Nul besoin d’aller loin, quelques minutes de route vous feront voir du pays. Les paysages changent sans cesse de couleur au rythme de la journée et des éclaircies. La magnifique vallée de Glen Coe est à 45 minutes de route et vaut absolument le détour.
  • En fin d’après-midi, il n’est pas rare de croiser des cerfs, munissez-vous d’un appareil capable de monter en ISO et un bon zoom (idéalement 200mm) si vous voulez les photographier ! https://www.instagram.com/p/BpEZcvBFzas/?utm_source=ig_web_copy_link

  • Visite de la distillerie Ben Nevis
    vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir sur l’élaboration du whisky single malt écossais. La distillerie Ben Nevis fait partie des rares à encore utiliser de grands alambics en cuivre.
  • Shopping à High Street, Fort William
    la seule rue piétonne de la ville est très animée et chaleureuse, nous avons beaucoup aimé son atmosphère écossaise et les boutiques proposant des articles d’artisanat local (attention à bien distinguer ce qui vient d’Ecosse !). Pour vous restaurer vous aurez le choix entre pubs, fish & chips et salons de thé.
  • Le Viaduc de Glenfinnan
    Ce pont ferroviaire a acquis sa renommée mondiale dans les années 2000 grâce à la saga Harry Potter. Il fait partie de la West Highland Line qui relie Glasgow à Mallaig, dernier port avant l’Ile de Skye. Outre les trains réguliers, un train  à vapeur d’époque emmène touristes et nostalgiques chaque jour d’avril à octobre. Si vous manquez de temps pour faire cette excursion, il est possible de vous rendre à proximité du célèbre édifice en compagnie de plein d’autres de vos semblables moldus pour guetter le passage du Poudlard Express dont le vrai nom est le « Jacobite steam train » (passages sur le pont à 11h et 15h). Profitez d’un point de vue en hauteur pour admirer le pont, et derrière vous, le Loch Shiel et le monument en mémoire de Charles Stuart.
  • Se faire servir l’afternoon tea dans le plus bel hôtel d’Ecosse
    Juste à côté de Fort William, direction le Château d’Inverlochy, un magnifique édifice du 19e siècle, caché à l’écart de la route par des jardins paysagers. À l’intérieur, une démonstration du raffinement britannique à son apogée : un cadre parfait pour se faire servir l’afternoon tea, avec un service irréprochable. Un véritable voyage dans le temps et dans une ambiance qui n’est pas sans rappeler la série « Downton Abbey ».
  • Dernière gare avant la civilisation
    Prenez place à bord du train régional en direction de Glasgow et laissez le vous emmener au plus profond de la région, entre lacs, torrents, collines et sentiers. Lorsque vous arrivez à Corrour, il n’y a plus de route, et la gare est le seul bâtiment à des kilomètres aux alentours. Le lieu revendique fièrement son statut de « restaurant le plus isolé du Royaume-Uni ». Installez-vous près de la cheminée et commandez un plat chaud, admirez par la fenêtre les collines à perte de vue, et pensez à attraper votre train de retour, avec la tête emplie d’images de la nature environnante. Un lieu étonnant, que l’on peut voir dans l’une des premières scènes de Trainspotting.
    Trois jours passent très vite quelque soit la destination, mais nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles pour aborder la région et en profiter un maximum ! Autre information utile : le budget ! Glasgow et Edimbourg sont desservies par des compagnies low cost, et en fonction de la saison, le prix des locations de voiture peut être très bas. Nous avons obtenu des tarifs imbattables sur ces deux postes de dépenses. Dormir en cottage est un bon compromis si vous aimez la tranquillité et avoir un peu de surface. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus d’infos !


Emplacements visités en octobre 2018 lors de notre court séjour

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :