Zéro déchet : La fête du solide dans la salle de bain !

Pour certains, cette photo est tout sauf esthétique… Mais pour moi, entrer dans la salle de bain et voir tout mes savons a un effet hyper relaxant ! Fini, les bouteilles en plastique et autres tubes ou flacons jetables, ma salle de bain s’est transformée en havre de paix presque zéro-déchet.

Une des étapes-clés vers le zéro-déchet, c’est la salle de bain ! Entre les shampoings, les crèmes, les démaquillants, les mousses à raser, les dentifrices, les gels douche, nous avons souvent été habitués dès notre plus jeune âge, à des formes et conditionnements spécifiques pour chaque produit, c’est la magie du marketing. Voici quelques conseils pour changer ses habitudes !

Etape numéro 1 : Faire le bilan de ce que contient notre salle de bain

Listez vos produits, qu’est-ce que vous utilisez souvent ? Quels sont les produits gadgets ? Quels sont les produits qui respectent ma peau et la planète ? Une fois la liste faite, en général, on se dit qu’il y a pas mal de produit non nécessaires à notre routine quotidienne.

Ensuite, listez les soins que vous considérez indispensables, comme : se laver les cheveux, le corps, se démaquiller ou se nettoyer le visage et l’hydrater.

Etape numéro 2 : Trouver l’équivalent solide des soins indispensables

Il existe plusieurs fournisseurs de cosmétiques solides. Cherchez les magasins en vrac dans votre ville, en général ils proposent des dentifrices, des savons et des shampoings (au passage, si vous prenez un dentifrice prenez également l’une de leurs brosses à dents en bambou, bien plus écologiques !)

Sinon en ligne, quelques marques comme mademoiselle bio ou aroma zone. ou les petits créateurs comme la folie verte, comme avant ou le comptoir durable vous permettront de trouver votre bonheur.

  • Après quelques tests j’ai trouvé ma routine solide !
  • Pour le corps : Savon la folie verte et le savon intime bio Ballot-Flurin
  • Pour le visage : Savon douceur aux 3 laits de mademoiselle bio et l‘huile solide démaquillante de Pachamamaï
  • Pour les cheveux : Le shampoing solide Les secrets de Provence et le shampoing solide Lamazuna (j’aime bien avoir 2 shampoings différents), pour l’après-shampoing, avant que mes cheveux perdent l’excès de glycérine chimique, ils étaient secs du coup je les rinçait avec un mélange d’eau et de vinaigre de cidre (efficace aussi pour les pellicules). Aujourd’hui je n’utilise plus d’après-shampoing.
  • Pour hydrater : Soit le baume hydratant de chez Comme Avant, soit de l’huile de coco pour le corps. Pour le visage j’hydrate avec de l’huile de carotte ou d’argan.
  • Déodorant et dentifrice solides trouvés dans mon magasin en vrac. Pour Monsieur, le déodorant est consigné dans ce même magasin !

Etape numéro 3 : Aller plus loin en créant ses cosmétiques

Je n’ai pas encore passé le cap, mais comme pour les produits d’entretien, j’aimerais fabriquer quelques cosmétiques ! Je me laisse un peu de temps car je lis beaucoup d’avis mitigés sur le sujet. En effet, créer ses cosmétiques revient à se lancer dans de la chimie avec les risques que cela comporte, cela demande donc quelques connaissances pour ne pas faire de bêtises dans les associations d’éléments. Du coup, je préfère prendre mon temps et acheter des livres de référence dans le domaine avant de créer mon premier produit cosmétique ! Je vous en parle dès que j’ai un peu plus de recul là dessus bien sûr !

Pour bien commencer votre transition vers le zéro déchet, je vous invite également à lire cet article.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :