Potager urbain, les erreurs à ne pas faire pendant les vacances !

Nous avons laissé nos plantes seulement 2 semaines et malheureusement la canicule a frappé pendant ce laps de temps ! Nous avons assisté à notre retour à une scène de désolation. Nous aurions dû lire l’article de l’équipe bien au jardin « Comment protéger son potager de la canicule ? » avant de partir ! Alors pour que cette mésaventure serve de leçon au plus grand nombre, voici les erreurs que nous avons faites et qu’il ne faut pas refaire ! 

1/ Sous-estimer la chaleur qu’il fera pendant votre absence 

La plus grosse erreur qu’on ait faite je pense ! Bon à notre décharge la semaine précédant notre départ il faisait 20 degrés et il pleuvait, donc difficile de projeter une canicule…

Donc, dans le doute, on protège les plantes du balcon comme si il allait faire 40 tout le temps des vacances d’été. Même si la météo annonce un temps mitigé, vous le savez la météo change rapidement et tend de plus en plus vers la canicule en été (merci le réchauffement climatique…).

2/ Les laisser à leur place habituelle 

Nos plantes sont majoritairement au soleil à partir de 12h, et en pleine canicule c’est vraiment pas la situation idéale ! Les pots qui étaient un peu plus à l’ombre ont nettement moins souffert ! 

Essayez de trouver un coin où elles pourront être à l’ombre, quitte à les rentrer chez vous avec les volets fermés. La méthode de la baignoire est pas mal aussi. Vous mettez tous vos pots dans le bain remplis d’eau. Quand vous revenez, elles ont manqués de soleil mais pas d’eau donc elles iront mieux plus facilement. 

Notre potager ne peut pas se déplacer donc nous aurions dû installer une sorte de petit parasol ou de drap pour le protéger un peu plus du soleil. Encore une fois nous n’avons pas vraiment pris le temps de préparer nos plantes avant notre voyage. Un peu comme le fait de prendre soin de vos animaux de compagnie, les plantes sont des êtres vivants qui demandent de l’attention.

3/ ne pas prévoir de réserve d’eau

Bon là c’est assez basique comme erreur, on vous l’accorde ! Il existe beaucoup de systèmes simples à mettre en place pour que vos plantes aient un minimum d’eau pendant votre absence. Le système de la bouteille d’eau retournée dans la terre, il existe des embouts en céramique qui permettent à la terre d’être lentement humidifiée. Mettre vos pots dans l’évier ou dans la baignoire ou encore mieux demander à un voisin d’arroser vos plantes !  

Il existe aussi un service de plantsitter gratuit, organisé par bio c’bon. Vous leur déposez vos plantes et ils s’en occupent ! Renseignez-vous auprès de votre commune je suis sûre qu’il existe des organismes qui proposent le même service.

4/ ne pas protéger les sols de la chaleur 

Ici nous allons parler paillage !

Si le paillage est un réflexe en hiver pour protéger nos plantes du froid…il devrait aussi l’être pour les protéger du chaud ! Et là, grosse erreur de notre part, nous avons majoritairement laissé la terre à nu …

Comme l’explique Bien au jardin, il faut utiliser des matières qui ne gardent pas la chaleur, comme les écorces, l’herbe tondue ou encore les feuilles mortes.

Vu toutes nos plantes mortes on va avoir de quoi faire pas mal de paillage ! 

On ne sait pas si tout ça aurait suffit à sauver nos plantes, mais c’est plus simple de rattraper un manque de lumière qu’une plante brûlée. Nous aurions certainement perdu moins de plantes. La clé au final c’est de prendre un temps en plus pour s’occuper de ses plantes avant de partir. La prochaine fois, nous nous occuperons d’elles les week-end précédant notre départ pour être certains de ne pas tout perdre et d’avoir une triste vision au retour de nos vacances ! 

D’ailleurs nous n’avons pas seulement perdus des plantes mais aussi quelques vers dans notre lombricomposteur, nous ferons un petit bilan dans un prochain article…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :